The Brooks serait « le secret funk le mieux gardé du Canada ». On serait tenté de prendre cette affirmation de haut, de tout tenter pour la nier.

Mais voilà, rien qu'en écoutant « Gameplay », un constat s'impose ; mais quelle tuerie ! Au sein de ce troisième album du collectif, on trouve de tout. « Nebula », une intro luxuriante et plutôt très typée jazz funk eighties. « Drinking » au couplet très funk et au refrain qui caresse dans le sens du poil. « Moonbeam », soyeuse et orchestrale. « Never thought », plus teintée soul, rappelle certaines compilations Stax. « Headband » une interlude, assez classique. « Issues », « So turned on », « The crown » autres titres où une orchestration enveloppante et une fièvre soul funk nous ramènent 50 ans en arrière... Un album que les fans du genre aimeront forcément, riche en cuivres rutilants, mélodies caressantes et fièvre contenue. Pas trop de place pour la modernité ici, mais il faut reconnaître que c’est très bien fait ! (Marc - Saint Amand)

 OPAC Détail de notice